Luc Massy

Classé dans : les membres | 0

« Le Dézaley, je l’ai dans mon sang, dans mes tripes, ce n’est ni un vignoble, ni un vin
comme les autres. Dans un premier temps, les autres vins de Lavaux ont tendance à l’imiter.
Puis il prend lentement ses distances, développant une complexité unique qui lui confère
un formidable potentiel de vieillissement. Il se rapproche alors des grands bourgognes. Comme
eux, il révèle des vins d’exception liés aux grands bonheurs de l’existence. »

Le Dézaley c’est…

… un arrêt sur image. Il faut le respecter, savoir lui consacrer du temps. Il apporte une autre
dimension, un état d’apesanteur, un apaisement heureux, une harmonie et une plénitude liée à la nature.

passer une commande

Laissez un commentaire